Williams Sassine sur RFI

Par Olivier RogezDiffusion : dimanche 19 février 2017

Elisabeth Degon: «Williams Sassine n'avait pas peur de dire les choses, de provoquer»
Williams Sassine. Itinéraires d’un indigné guinéen, 
une biographie d’Elisabeth Degon, parue aux Editions Karthala. DR

Alors que l’Unesco célèbre cette année le livre en Guinée à travers l’opération « Conakry, Capitale mondiale du livre », nous vous proposons ce matin de découvrir ou redécouvrir l’auteur guinéen Williams Sassine, décédé il y a 20 ans, quasiment jour pour jour puisque c’était le 9 février 1997. Auteur de 9 romans – parmi lesquels Le Zéhéros n’est pas n’importe qui ou Le Jeune homme de sable –, Sassine est reconnu à l’étranger mais assez peu diffusé dans son pays. L’écrivain est davantage célèbre pour les chroniques politiques qu’il a tenues pendant plusieurs années dans le périodique satirique Le Lynx, à Conakry. La Française Elisabeth Degon consacre une biographie à Williams Sassine, parue en janvier chez Karthala, intituléeWilliams Sassine avec en sous-titre : Itinéraires d’un indigné guinéen. Olivier Rogez l’a rencontrée.

 « Il [Williams Sassine] a apporté beaucoup de fraîcheur, beaucoup de nouveautés, beaucoup de liberté. Mais il disait qu’il écrivait en vain, parce qu’il n’était pas lu. C’est un mythe, Williams Sassine en Guinée. Parce qu’en fait, tout le monde le connaît et personne ne le connaît.[…] Sassine était courageux. Il n’avait pas peur de parler, de dire les choses, de provoquer. Et c’est ce qui lui a créé aussi beaucoup d’inimitiés. »