Recension de Claire Ducournau sur la réédition du Devoir de violence

Les coulisses d’un grand livre

Cette réédition-anniversaire du Devoir de violence de Yambo Ouologuem (1940-2017) vient combler l’absence, sur le marché, d’un maillon majeur du patrimoine littéraire. Récompensée par le prix Renaudot, qui se voyait, en 1968, octroyé pour la première fois à un auteur originaire d’Afrique, traduite en dix langues, l’œuvre relate l’histoire du Nakem, empire africain fictif dirigé par la dynastie des Saïf, qui maintient sa domination par la ruse et la violence de 1202 à 1947, y compris pendant la colonisation européenne.


Vous aimerez aussi...