« Créer avec de la boue », ou SLT par Claude Mouchard

« Une écriture vraie et sale » : c’est ainsi que Céline Gahungu caractérise les textes de l’extraordinaire – par l’imagination poétique, l’intelligence éthico-politique, la puissance de réalisation – auteur congolais (né au « Congo belge » en 1947 et mort au Congo-Brazzaville en 1995) que fut Sony Labou Tansi.

La suite sur le site de la revue En attendant Nadeau !

Céline Gahungu, Sony Labou Tansi. Naissance d’un écrivain, CNRS Éditions, 288 p., 26 €


Vous aimerez aussi...