Les ateliers SAHM, Dak’art 2014

Inline image 4Dak’Art 2014
Sony Labou Tansi déclarait que trop souvent on a parlé au nom de l’Afrique. On a tenté de se mettre en lieu et place des africains pour dire leur être et leur avenir. Avec la biennale d’art contemporain de Dakar – le Dak’art – il est clair que les africains reprennent cette parole, ils se parlent et écrivent l’histoire. Sans complexe, ils s’adressent au monde par l’art.
Cette onzième palabre, où esthétique, réalité africaine et humanité s’imbriquent, est marquée par la présence inédite des pavillons des pays comme le Maroc, l’Algérie, le Danemark, etc. L’espace congolais, une salle de 300 m², se trouve à l’ex-biscuiterie de la médina, sur l’avenue Bourguiba.
Inline image 2 L’exposition Congo(s) esthétiques en partage, au-delà des géographies présente depuis le 10 Mai 2014 les œuvres d’une quinzaine d’artistes Brazzavillois et Kinois. Le jeudi 08 Mai, les commissaires E. Atangana, A. K. Damani, Smooth U. Nzéwi ont tenu une conférence de presse, à la place du souvenir pour échanger sur le thème du Dak’art 2014, savoir produire le commun.
Le vendredi 09 Mai, au Grand Théâtre, a eu lieu la remise des prix. Madame le premier ministre du Sénégal, les ministres de la culture sénégalais et marocains ont pris part à la cérémonie. lire plus Inline image 6

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search