Archéologies du texte francophone, séminaire « Manuscrits francophones », 28 avril 2017

Nous avons invité Jerry Mpereng et Ferroudja Allouache à mener une réflexion autour des généalogies du texte littéraire francophone

Jerry Mpereng : L’objectif sera de comprendre la naissance du texte littéraire congolais, du point de vue de la réception dans la presse (revues et journaux). Quelles lectures le critique littéraire fait-il des œuvres des auteurs congolais émergents ? Le corpus débute en 1945, année des premières publications des intellectuels congolais et s’arrête en 1970, où émerge une nouvelle génération d’écrivains.

Ferroudja Allouache :
Il s’agira d’analyser les processus de fabrication de la « francophonie », instituée en 1962. L’étude de la réception dans la presse française (15 journaux et 17 revues) des œuvres écrites en français par des auteurs nés hors de France, en particulier dans les colonies, permet de retracer l’histoire de cette catégorisation. Quelle lecture la critique a-t-elle eue de ces textes pendant et après la période coloniale ? Le corpus choisi débute l’année où René Maran reçoit le prix Goncourt pour Batouala (1921) allant jusqu’à la parution des Soleils des Indépendances d’Ahmadou Kourouma en 1970. La recension de la presse aide à comprendre pourquoi et comment ces écrits ont été tenus à la marge de la mémoire littéraire nationale.

***

Ferroudja Allouache (univ. Paris 8) :
Docteure en littérature française et francophone/Université Paris 8. EA Littérature, Histoires, Esthétique, elle enseigne à l’Université Paris 8. Sa recherche concerne la francophonie, ses rapports avec la mémoire de la littérature, le champ littéraire national, la presse et l’archive littéraires de l’époque coloniale et post-coloniale. Thèse à paraître : Archéologie du texte littéraire francophone 1921-1970.

Jerry Mpereng (univ. de Kinshasa) :
Auteur de Le génocide rwandais vu par L’Express et Jeune Afrique. Cet ouvrage revisite le génocide rwandais à travers différents systèmes, modèles et « logiques d’interprétation » des journaux, avec pour objectif de rechercher des catégories, des jugements, des discours, des commentaires rendant compte justement d’une manière spécifique d’interpréter l’événement.


Vous aimerez aussi...